L’animation céramobile

La céramobile est une animation mobile interactive durant laquelle le public émaille lui-même l’objet déjà biscuité et repart avec après la cuisson raku à laquelle il aura assisté.

Nous nous déplaçons chez vous, dans votre ville, où que vous soyez.

Nous amenons le four, les objets, les émaux, notre expérience…vous nous fournissez les barrières vauban, un point d’eau, des tables et de la bonne humeur.

L’animation céramobile est  une animation à thème, adaptée à votre évènement ou votre célébration.

Le nouvel artiste choisit un objet déjà biscuité (cuit une première fois à notre atelier), et le peint avec les couleurs qu’il aura choisi dans la gamme qui est à sa disposition. Une fois le four plein (environ une trentaine de pièces), nous lançons la cuisson qui durera environ trois quarts d’heure pendant laquelle nous expliquons ce que sont les différents  aspects de la céramique : de la traditionnelle à la contemporaine, qu’est-ce que l’argile, le grés, la faïence, la porcelaine… d’où viennent ces terres ? De leurs utilisations ancestrales jusqu’à nos jours, qu’est-ce que le verre, le bore, l’alumine, la silice ? qu’est-ce que les oxydes ? l’utilisation du matériau dans différentes industries : NASA, etc…, tout cela dans l’attente excitante des résultats. Une fois l’oeuvre cuite et enfumée, nous la nettoyons et la rendons à son artiste.

 

Nos besoins

Pour une bonne organisation nous avons besoin de 8 barrières vauban, d’un point d’eau proche, de 3 ou 4 tables de deux mètres chacune. Attention ! anticipons la météo : un abri en cas de pluie, quelques chaises pour les personnes âgées ou handicapées et de la bonne humeur (Bourgognes et Bordeaux sont les bienvenus !).

 

Les projets communs

 

Du façonnage à la première cuisson (biscuit)

La céramobile c’est aussi un projet commun comme une fresque sous le préau de la cour d’une école, d’un collège, d’un lycée, d’une université, d’une association, d’un centre aéré… (plusieurs références à votre disposition).

Une, deux, trois classes ou toute l’école peut participer à ce projet. Préparez le de votre côté (avec ou sans notre aide), puis posez ensemble le dessin à taille réelle sur un calque transparent ; nous pouvons commencer les étapes.

Tout d’abord, la terre : nous utilisons un grès chamoté qui supportera le choc thermique de la cuisson raku finale. Un dessin à taille réelle sur calque, un stylo et quelques outils. Après avoir fait une plaque d’1 cm d’épaisseur à la bonne dimension, on y pose le calque et on repasse le dessin avec le stylo ; celui-ci s’imprime une première fois dans la terre. Une fois terminé, on retire le calque et à l’aide d’un poinçon on repasse une deuxième fois sur le dessin afin de bien confirmer les traits. Après les découpes, on laisse sécher la terre tranquillement jusqu’à pouvoir faire la première cuisson (biscuit) à notre atelier.

 

L’émaillage

Une fois la fresque biscuitée, il faut l’émailler. Remontée comme un puzzle, les enfants pourront voir leur travail de la première étape. Un large choix de couleurs adaptées au dessin sera proposé. Ils poseront alors la couleur sur chaque tesson, aidés par les céramistes.

 

 

L’enfournement

Quand le four est chargé, nous lançons la cuisson.

 

La cuisson et le défournement

La cuisson dure environ 1 heure et monte à plus ou moins 1000 °C. Le combustible est du gaz propane et  deux brûleurs de 2 barres chacun sont placés à l’arrière du four : ça chauffe !!! 3 mètres plus loin, à l’opposé du véhicule-four, se trouvent les bouteilles de gaz : exigence des pompiers, conforme aux normes de sécurité. Durant la cuisson les plus curieux pourront s’approcher de la fenêtre de cuisson afin de mieux comprendre la transformation du processus pendant laquelle les futures couleurs apparaitront (environ 600°C). L’incandescence cèdera sa place aux couleurs finales.

Le défournement, c’est l’ouverture du four pour sortir les pièces qui vont être enfumées, brûlées dans  un bac de copeaux de bois pour terminer l’alchimie. Maintenant les vraies couleurs se dévoilent.

 

 

 

>> Céramobile à Giez : panneau réalisé sur le thème de l’écologie et de notre responsabilité sur cette terre. Cycle 3.

 

>> Céramobile à La Balme de Thuy : triptyque réalisé avec l’école primaire.

 

>> Céramobile à Menthon Saint Bernard : arbre en fer forgé contenant des fleurs pour les mamans et des bougeoirs pour les papas. Cycles PS, MS et GS.

 

 

 

Animations céramique - pt prince Laurent Castelain

Tableau réalisé avec les enfants de l’école primaire de Praz sur Arly.